Informations & actualité sur Divonne-les-bains

Plus d’un tiers des voyageurs aimeraient essayer un logement atypique en 2019

Une étude récemment menée auprès des utilisateurs de sites de réservation d’hôtel en ligne a démontré que 37 % des voyageurs envisageaient de réserver un logement atypique lors d’un voyage au cours de l’année 2019. Une excellente nouvelle pour le tourisme, notamment dans l’Ain, un département qui ne manque pas de ce genre d’offres.

Une volonté de suivre les tendances

Les personnes interrogées sur leur désir de réserver un logement atypique au cours de l’année 2019 ont également été interrogées sur les raisons d’une telle volonté. Cela permet donc à l’étude de présenter quelques informations précieuses pour les propriétaires d’établissements sur les motivations des voyageurs qui choisissent ce genre de logements.

Pour un peu plus d’un quart des répondants (26 % exactement), ils souhaitent explorer les dernières tendances touristiques et faire partie des premiers à les avoir essayées. Ainsi, ce n’est pas seulement le logement atypique en lui-même qui les attire, mais l’idée d’être parmi les premiers voyageurs à avoir essayé cette nouvelle offre. Ils sont donc une aide précieuse pour les professionnels du tourisme qui lance un nouveau concept.

Un atout financier

L’étude révèle également que cet attrait pour les logements atypiques aurait des raisons économiques. La plupart des personnes interrogées pensent qu’un logement de ce genre leur coûtera moins cher qu’un logement classique ou qu’une chambre d’hôtel. Pourtant, il existe des services de booking d’hôtels et de logements qui permettent de faire des économies beaucoup plus simplement qu’en cherchant un logement atypique.

De plus, un logement atypique n’est absolument pas l’assurance d’un logement moins cher. Au contraire, certains logements atypiques sont si populaires qu’ils coûtent plus cher. La plupart exigent également une logistique et une technique particulière qui augmente inévitablement le coût de la nuit. C’est le cas des maisons transparentes qui vous permettent de dormir sous les étoiles, des cabanes sur l’eau ou dans les arbres, etc.

Mieux découvrir une région

L’étude menée sur plus de 50 000 participants a également révélé qu’ils avaient parfois une définition surprenante d’un logement atypique. Certes, pour beaucoup d’entre eux, un logement atypique est un logement peu banal, comme une yourte, une maison sur l’eau, un igloo, etc. Cependant, pour beaucoup de participants à l’étude, un logement atypique était davantage un logement qui leur permettrait d’avoir un contact plus important avec la culture locale.

Cette étrange découverte participe à rendre encore un peu plus floue la définition d’un logement atypique. Cependant, beaucoup de voyageurs semblent vouloir se tourner, en 2019, vers des maisons d’hôtes, des pensions ou des hôtels avec des concepts culturels et marqués. Ainsi, ils veulent avoir l’impression de s’installer au cœur de la culture d’une région et d’un pays. Une information intéressante pour certaines régions qui essayent d’attirer des touristes étrangers.

Par ailleurs, les touristes français étaient également très bien représentés dans l’échantillon sondé et il semblerait que le tourisme alternatif dispose d’un bel avenir devant lui. Même certains sites de réservation de séjours en ligne proposent de réserver dans ce genre d’établissements, notamment à Divonne-les-Bains et dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *