Informations & actualité sur Divonne-les-bains

Un nouveau quartier pour Divonne-les-Bains

Ce sont quatre cents logements, un supermarché, un cinéma et un parc qui vont bientôt voir le jour en périphérie du centre ville de Divonne-les-Bains, autour de l’ancienne gare. Le projet immobilier a été présenté en septembre devant le maire de Divonne sous forme de maquette en chocolat, un clin d’œil aux voisins suisses.

Un projet respectueux de la ville

Tout le monde était réuni pour la présentation : le maire, Étienne Blanc, son adjoint Emmanuel Desmaizières, et les architechtes paysagistes et urbanistes Vincent Scattolin et Jean-Paul Viguier, Directeur Général d’UrbanEra. Devant une maquette en chocolat rappelant la proximité de Genève et du canton de Vaud, ils ont tous été séduits par le projet immobilier du Quartier de la Gare Georges Descombes.

Le quartier ne comptera que 400 logements, malgré ses 46 800 mètres carré qu’il constitue. En effet, le maire rappelle que la ville doit rester une attraction thermale et touristique, et qu’il serait dommage de perdre cette image en cédant à la pression immobilière. Il précise qu’ils auraient pu faire construire plus de 2 000 appartements mais ont préféré un aménagement doux afin de préserver l’authenticité de la ville. Avec un prix au mètre carré qui va de 1 000 à 1 500 euros, la municipalité prouve sa volonté de conserver Divonne comme une ville ou il fait bon de circuler.

Un quartier ancré au centre ville

Le projet présenté ici est une opportunité d’agrandir le centre ville. Il se veut un projet profondément ancré dans le paysage, qui cours de la chaîne du Jura au lac Léman en passant par le mont Mussy, mais aussi relié au centre ville par une place qui articule ces deux parties tout en les réunissant. Cette place, qui sera baptisée place de Genève, partira d’une esplanade piétonne au centre de laquelle des commerces pourront voir le jour afin de permettre la création d’un flux commercial important à l’animation de la rue. Entre autre, un supermarché et un cinéma verront le jour dans ce pôle commercial.

L’esplanade donnera également sur un parc visible en contrebas depuis la rue Voltaire, parc au design très original : des grands cercles s’entrecoupant jusqu’à un jardin aquatique bordé de longues marches, en contrebas de l’esplanade principale, où il sera agréable de venir s’asseoir pour un instant de détente. Le projet s’inscrit naturellement dans l’extension du centre ville et de sa culture et les travaux ne devraient pas commencer tout de suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *